Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

Maman

16 Août 2013 , Rédigé par fri91 Publié dans #Pas terrible

Maman

J'espère que c'est faux qu'une femme ressemble à sa mère en vieillissant !

Maman

Sandrine et Alice sont deux sœurs qui n'ont pas grand chose en commun dans leurs caractères et dans leurs vies, si ce n'est leur mère Paulette qu'elles n'ont pas revue depuis 20 ans lorsqu'elles ont fui la maison familiale. Lorsque cette dernière annonce sa venue sur Paris pour repartir du bon pied, elles décident de régler leurs comptes avec elle à leur manière. Quelques somnifères et kilomètres en voitures après, elle la séquestre dans une maison isolée dans un seul but... qu'elle leur donne une preuve d'amour !

Alexandra Leclère revient à nouveau avec un film qui traite des conflits familiaux, et plus particulièrement de l'absence d'amour maternel et ses répercussions sur l'enfant devenu adulte qui a dû apprendre à se construire tout seul. Sur le papier, cette séquestration de la mère qui est un geste fort et rare au cinéma donnait envie d'en voir plus. La mise en place des personnages est bien dosée et permet de comprendre qu'Alice est un peu écrasée par la force de caractère de sa sœur aînée, et qu'elles ont toutes les deux une vieille rancœur que rien ne semble pouvoir apaiser. Malheureusement, si les premières minutes dans la maison laisse espérer une confrontation psychologiquement violente, par la suite le soufflet retombe. Les actrices n'ont rien à se reprocher car leur jeu est correct, Marina Foïs montre qu'elle est vraiment à l'aise dans tous les registres et Josiane Balasko incarne à merveille cette mère acariâtre. Le problème vient d'une réalisation trop plate qui alterne les longs plans silencieux et des scènes de dialogues, certes ciselés, mais dont on était en droit d'attendre des propos plus virulents et méchants. Tout reste trop sage dans cette quête d'amour, et la fin arrive avec un dénouement rapide qui fait perdre toute crédibilité à l'histoire tant elle paraît improbable par rapport à la haine décrite en début de film.

En résumé : Ne vous fiez pas à la bande-annonce qui peut laisser penser à une comédie, Maman est bien un drame, qui à défaut de vraiment nous émouvoir ou nous toucher à le mérite de s'attaquer à un sujet complexe. On retient le trio d'actrices qui fonctionne bien dans ce huis-clos, mais à ne pas oser aller plus loin dans la méchanceté, le film perd beaucoup de son intérêt de base.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article