Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

Underworld 4 : Nouvelle ère

29 Avril 2012 , Rédigé par fri91 Publié dans #Euh c'est un film

uw4.jpgBen alors Kate, tu viens plus aux soirées ?

Des siècles que les Lycans et les Vampires sont en guerre, mais désormais ils doivent faire face à une autre menace car les humains ont découvert leur existence. Ces derniers ont en effet décider de mettre fin à leurs conflits internes pour éradiquer ces 2 espèces. Sélène est une des cibles principales de l'armée, mais les Lycans qui se terrent dans les profondeurs de la ville n'ont pas dis leur dernier mot pour autant. Lorsqu'ils décident de s'en prendre à sa fille Eve, elle va alors demander de l'aide aux Vampires pour les neutraliser mais elle ignore encore qu'un redoutable spécimen encore plus puissant que les autres est également de la partie. Entre ce kidnapping, et les autorités qui en ont après elle, Sélène a fort à faire...

Ce 4ème volet fait suite à Underworld 2 puisque le 3ème film de la saga était un préquel. On retrouve donc Kate Beckinsale dans le rôle principal et autant le dire tout de suite, voir l'actrice se ballader en combinaison de cuir moulante pendant 1h25 est bien le seul atout du film, s'il faut en trouver un. Le pré-générique fait office de résumé des opus précédents et nous annonce donc le fait que les humains ont décidé de mener une guerre contre les Vampires et Lycans, et alors que cela semble prometteur, au plus le film avance, au plus on se rend compte que cette intrigue ne sert à rien car elle n'est pas du tout exploitée. Effectivement, la nouvelle ère n'est que dans le titre car on se retrouve avec un affrontement classique entre les 2 espèces et les scènes d'action s'enchaînent alors entre 2 lignes de dialogues inutiles. Les combats sont pour la plupart réalisés au moyen d'images de synthèse et on atteint vite des sommets de ridicules tant ils sont pour la plupart exagérés et improbables! Même en faisant l'impasse sur les chargeurs de flingue qui contiennent des centaines de balles, la scène de l'ascenceur est un des nombreux exemples que je peux citer dans ce domaine. A vouloir trop tirer sur la corde, on se retrouve avec un scénario inexistant dans ce film ou les scènes s'enchainent sans réel but et l'aspect lucratif est alors la seule chose que l'on retient. Malgré tout, la fin se permet de rester ouverte pour un probable 5ème volet alors que la saga qui avait pourtant bien commencé il y a une dizaine d'années maintenant, a atteint les profondeurs du néant cinématographique avec ce film.1-etoileb.JPG

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article