Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

The Place Beyond the Pines

1 Mai 2013 , Rédigé par fri91 Publié dans #A Voir

tpbtp.pngThierry Mugler vient d'appeler, il rompt ton contrat pub si tu continues de te bouffer les ongles !

Luke est un motard saltimbanque qui vit grâce à son numéro du "globe de la mort". Lorsqu'il revient donner un spectacle dans la petite ville de Schenectady dont il est originaire, il revoit Romina avec qui il avait eu une aventure l'année précédente. Cette dernière vient de donner naissance à un petit garçon... son fils. Il tente en vain de la reconquérir et finit par lui faire accepter qu'il subvienne à leurs besoins pour participer d'une certaine manière à l'éducation de leur enfant. Les revenus des spectacles n'étant pas suffisant, il se met à braquer des banques et tout se passe bien jusqu'à ce qu'il se retrouve avec le policier Avery Cross à ses trousses. Il est ambitieux et compte grimper les échelons de la hiérarchie rapidement, et ne lâchera pas le jeune délinquant. Leur rencontre aura des conséquences sur la durée qu'aucun n'auraît pû prévoir...

Derek Cianfrance nous livre un film atypique par son montage. Il se décompose en 2 parties bien distinctes dont les univers viennent se télescoper dans une 3ème sous haute tension. La 1ère reste la plus intéressante car centrée sur le personnage de Luke qui possède la psychologie la plus complexe. Il est remarquablement interprété par Ryan Gosling qui prouve une fois de plus qu'il est doué dans tous les registres et il arrive à nous crisper lors de ses accès de violence. La 2ème est donc centrée sur Avery et même si elle est également très bien jouée par Bradley Cooper, elle se révèle moins captivante par son ambiance de police gangrénée par la corruption. Concrètement tous les flics sont des ripoux, et après la 1ère heure intense, cela nous paraît beaucoup plus fade et elle traîne en longueur. Heureusement que la dernière partie remonte le niveau. On est tout d'abord surpris par une ellipse temporelle originale et lorsque l'on découvre là où le réalisateur va nous emmener, on trouve cela très audacieux de sa part. Je n'en révèle pas plus ici pour ne pas gâcher la fin de l'histoire mais elle termine en apothéose l'affrontement amorcé plus tôt dans le film. Concernant la réalisation, on est proche du film d'auteur par une ambiance souvent glauque, et les décors avec en fond cette forêt de pins sont très ternes.

En résumé: Difficile de parler de ce film complexe qui méritera un second visionnage pour bien en comprendre tout son contenu. Malgré tout, j'ai retenu une réalisation audacieuse et un montage qui m'a vraiment surpris car je ne m'attendais pas à ça du tout et un casting parfait. Je regrette les trop nombreuses longueurs inutiles de la 2ème partie qui plombent vraiment le rythme et ont tendance à nous faire décrocher. Un film un peu inégal et peut-être surcôté par la presse mais qui reste à découvrir.3,5 etoilesb

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article