Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

The Call

9 Juin 2013 , Rédigé par fri91 Publié dans #Dans la Moyenne

call2.JPG

Nooooooon c'est pas vrai, les coiffeurs reconduisent leur grève !

Jordan Turner est une femme passionnée par son travail d'opératrice au centre d'appel du 911. Elle ne prend aucun appel à la légère sachant que la moindre erreur peut être fatale pour l'appelant mais elle va malheureusement en commettre une qui va mener au meurtre d'une jeune fille. Six mois ont passé, mais elle ne se remet toujours pas de cet impair et travaille désormais en tant que formatrice. Un jour qu'elle fait visiter le centre d'appel à des jeunes en formation, une opératrice reçoit un appel de Casey, une adolescente qui vient de se faire enlever et qui se trouve dans le coffre de la voiture du kidnappeur. Désemparée, elle ne sait comment traiter l'appel, Jordan n'a alors pas d'autre choix que de prendre le relai et affronter ses angoisses qu'elle tente de refouler depuis longtemps pour aider Casey. Elle ne sait pas encore que le kidnappeur n'est autre que celui qui a assassiné la jeune fille 6 mois en arrière...

Le scénario de ce thriller tient sur un bout de papier et cela était très casse-gueule de réussir à maintenir en haleine le spectateur avec pour seul fil conducteur un appel téléphonique. Pourtant le pari est assez réussi car de cette histoire toute simple, Brad Anderson arrive à amener une réelle tension qui se met en place dès la 1ère scène où il nous met dans l'ambiance en nous montrant le violent enlèvement de la jeune Leah qui mènera à son meurtre. Lorsque Casey entre en jeu et passe son appel de détresse, on reste scotché à ses paroles car on est immédiatement pris par l'histoire et on s'attache rapidement à ce personnage qu'on a envie de voir s'en sortir. Chaque tentative d'appel à l'aide occasionne un véritable stress qui est très bien joué par Abigail Breslin. A l'autre bout du fil, Halle Berry a sorti la moumoute, mais cette affreuse coupe de cheveux mise à part, elle amène une vraie empathie en  nous faisant partager ses émotions grâce à un bon jeu d'actrice. En ce qui concerne la réalisation, il n'y a pas grand chose de novateur, mais la caméra est habilement employée avec l'utilisation de gros plans adéquats au plus proche de l'action qui contribue à nous impliquer dans le film. Côté reproche, je regrette que les motivations du tueur ne nous soient pas données clairement à la fin, on les devine grâce aux découvertes faites par Jordan, mais j'aurais aimé que l'on apprenne comment il en est arrivé à une telle folie morbide. C'est peut-être pour ça aussi, que cette fin m'a semblé très brutale, et je trouve d'ailleurs qu'elle est ratée dans le sens où elle ne correspond pas vraiment aux caractères des personnages que l'on nous a décrit pendant 1h30.

En résumé : Ce thriller sans prétention se laisse regarder avec plaisir pour son casting soigné et la relation de confiance qui s'instaure entre les 2 personnages féminins. Le rythme est soutenu et la tension occupe une place importante sans en faire des tonnes. Il y a malgré tout quelques défauts comme cette impression de fin bâclée car il fallait essayer de faire original qui fait perdre un peu de crédibilité, mais dans l'ensemble le cahier des charges est respecté.

3 etoilesb

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article