Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

The Amazing Spider-Man - 3D

15 Juillet 2012 , Rédigé par fri91 Publié dans #Dans la Moyenne

tasm.jpgSi je foire en super-héros, je pourrais toujours me reconvertir dans le pole-dance !

Peter Parker est un jeune adolescent élevés par son oncle et sa tante depuis que ses parents sont partis du jour au lendemain alors qu'il était encore enfant. Lorsqu'il tombe par hasard sur la vieille malette de son père contenant la solution pour une formule de transfert des gènes inter-espèces, il ne se doute pas qu'il détient un secret qu'il devrait garder pour lui. Il prend contact avec l'ancien associé de son père, le Dr Curt Connors, qui planche toujours sur ce sujet. Lors de la visite des laboratoires Oscorp, il se fait piquer par une araignée génétiquement modifiée, et il se rend compte qu'il développe des capacités hors-norme. Mais Peter ne va pas avoir beaucoup de temps pour apprivoiser ses nouveaux pouvoirs, car le Dr Connors décide d'être le premier humain à tester la formule et se retrouve alors transformé en un lézard géant prêt à tout dévaster sur son passage...

Comme souvent, lorsqu'un reboot d'une saga est lancé, les fans se déchaînent et crient au scandale, et le cas Spider-Man n'a pas échappé à la règle surtout qu'il intervient à peine 10 ans après le 1er opus. Pour rentrer dans le vif du sujet, j'avoue que la 1ère partie m'a plutôt ennuyé, car même si repartir à zéro est le principe même du reboot, on a quand même une heure sans héros ni méchant, et si l'approche est différente de la 1ère saga, je n'y ai pas trouvé non plus un très grand intérêt. Côté casting, Andrew Garfield est au final assez crédible et sans faire de comparaison, il offre un Spider-Man bien plus détaché, qui se prend moins au sérieux que son prédécesseur. Quant à Emma Stone, son interprétation de Gwen Stacy reste assez basique mais on échappe à une relation secrète et complexe, car très vite il lui avoue qui il est, au moins le problème est réglé. Si Marc Webb a reçu la lourde tâche de passer après Sam Raimi, il s'en sort avec les honneurs pour sa réalisation, il a d'ailleurs la bonne idée de laisser de côté la 3D pendant toute la 1ère partie du film, et l'utilise à bon escient lors des scènes d'action et des prises de vue aériennes où le héros se ballade au milieu des gratte-ciel. Le bémol vient par contre du Lézard qui ressemble à un croisement entre Godzilla et un T-Rex et dont l'expression faciale ne m'a pas semblé si travaillée que ça. Pour résumer, on obtient un film assez inégal dans son rythme et dans l'utilisation de ses personnages principaux, mais dont la réalisation reste efficace. Si l'histoire n'est pas très intéressante, les différents clins d'oeil à Oscorp ou Norman Osborne sont amusants et elle permet de poser les bases pour un 5ème opus. Cependant sans l'atout de la 3D, je crains qu'il perde encore un peu de son intérêt par la suite...3 etoilesb

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lynker 20/07/2012 00:17

J'aime bien Andrew Garfield mais j'avoue ne pas être fan de Spiderman, et ton article me donne pas tellement envie de le voir... Je passerai mon chemin, comme souvent avec les films "classiques" de
super-héros ! ^^

fri91 29/07/2012 19:58



Garfield joue bien, c'est une approche différente du personnage. Mais si t'as vu les autres films tu risques de trouver le début assez longuet, sinon à l'inverse c'est un bon moyen de
connaître l'histoire de base de manière plus condensée ;)