Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

Ted

4 Février 2013 , Rédigé par fri91 Publié dans #A Voir

ted.jpgMonsieur et Madame Anlebain ont un ourson, comment l'appellent-ils ?

Alors qu'il a 8 ans, John Bennett est un petit garçon solitaire qui n'a aucun ami. Un soir, il fait le voeu que l'ourson en peluche qu'il a eu pour Noël devienne son meilleur ami, et dès le lendemain Ted s'anime et s'exprime comme un humain. Les années ont passé mais leur amitié exclusive est toujours aussi forte au point qu'ils sont même colocataires. Mais cela va faire 4 ans que John est en couple avec Lori, et si cette dernière a fermé les yeux jusqu'à maintenant sur cette sorte de ménage à trois, elle aimerait que John prenne ses distances avec Ted pour qu'il gagne en maturité et s'engage enfin dans une relation d'adultes...

Etant assez difficile à être satisfait des comédies américaines, je me méfiais beaucoup de ce Ted que tout le monde encensait. Finalement, on se retrouve avec un film complètement barré qui sort des sentiers battus. Tout commence comme un gentil conte pour enfants avec un ourson qui prend vie sous les yeux de son propriétaire pour basculer en l'espace de 10 minutes dans un humour beaucoup plus adulte et gentiment trash ! En effet, Ted et John passe leur temps à glander devant des films des années 80 en fumant des pétards et en ponctuant toutes leurs phrases d'insultes et grossièretés. Je ne suis pourtant pas fan de cet humour en dessous de la ceinture, mais il faut reconnaître que là, ça fonctionne très bien, sans doute que le contraste entre l'ourson qui paraît tout gentillet et les dialogues ou attitudes qu'il a y contribue beaucoup. On sourit beaucoup et rigole parfois de bon coeur. Seth MacFarlane fait de Mark Walhberg un "adulescent" immature et qui ne veut surtout pas prendre de responsabilités pour ne pas devenir un adulte, et pour cela truffe son film de références aux années 80/90, période à laquelle il était encore ado: de Aliens à Jurassic Park en passant par Indiana Jones et Flash Gordon ! Je reproche juste la fin de l'histoire qui part un peu dans le n'importe quoi et à laquelle j'ai moins accroché, même si ça permet de voir Giovanni Ribisi dans ce qu'il fait de mieux, un rôle de taré. La réalisation reste sommaire, mais l'animation de Ted est une vraie réussite.

En résumé: Pas convaincu au départ, cette comédie a réussi à me séduire par son humour adulte et décomplexé. Même si ça ne vole pas toujours très haut, c'est bien amené et les dialogues font mouche. Par contre, un second volet est déjà annoncé pour 2014, en espérant qu'ils ne vont pas aller dans la surenchère qui a le don de plomber les suites...4etoilesb

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article