Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

Pathology : Un Jeu Mortellement Ennuyant

19 Mai 2011 , Rédigé par fri91 Publié dans #Euh c'est un film

Affiche américaine. Lakeshore Entertainment

Ca va faire de la peine à Chippily, mais pas d'images disponibles = pas de légende :)

Ted Gray vient d'intégrer une prestigieuse école de médecine pour ses études, et même si pour cela il doit s'éloigner de sa petite amie Gwen, future avocate, son avenir passe en priorité. Il est intelligent et les premiers cours se déroulent bien pour lui. Tout va changer lorsqu'il retrouve un groupe d'étudiants le soir dans les sous-sol de l'école où il se livrent à un jeu macabre : le but est de commettre le meurtre parfait afin que les pathologistes les plus expérimentés ne puissent conclure à autre chose qu'une mort naturelle ! D'abord réticent, Ted se prend rapidement au jeu notamment pour tenir tête à Jake, le leader autoproclamé de ce petit groupe, mais cela ne va pas se faire sans dommages collatéraux car le jeu va virer aux règlements de comptes. Comme si cela ne suffisait pas, il a du mal à résister au charme de la mystérieuse Juliette, mais la partie a commencé, les cadavres s'accumulent et il va devoir faire attention aux faux-pas s'il ne veut pas se retrouver lui-même sur la table de la morgue...

Parfois les Direct-To-DVD m'ont offert de belles surprises, mais ici ce n'est pas le cas ! Si l'histoire pouvait sembler originale bien qu'un peu perverse, il n'y a finalement pas grand chose à sauver. A l'écran, rien ne parait crédible déjà parce que les corps s'accumulent, mais il n'y a aucune trace de policier durant tout le film pour autant, à croire que les enquêtes ils ne connaissent pas ! Après pour redonner un semblant d'intérêt, on nous fait comprendre que le jeu est en train de dégénérer, mais à moins d'être né de la dernière pluie, on connait le mec qui va péter un câble dès le début, donc l'effet de surprise est inexistant. Quant aux meurtres, à part un ou 2 (un peu) originaux, ils n'apportent rien, et les scènes d'autopsie sont tellement exagérées avec des litres d'hémoglobine, qu'elles prêtent plus à sourire qu'à être écoeuré. Au milieu de tout ça, le réalisateur insère des scènes de sexe à la limite du SM (oui, oui !!) histoire d'essayer de garder l'attention des téléspectateurs, mais là aussi c'est raté. Vous aurez compris que je n'ai pas accroché du tout à ce film, regarder des gens se faire tuer puis autopsier sans que cela fasse avancer l'histoire, je préfère encore lire un bon Patricia Cornwell ! Puis Milo Ventimiglia qui passe du jeune étudiant amoureux de sa copine à un meurtrier sanguinaire à la libido débordante en moins de 10 minutes... c'est léger ! Quant à Alyssa Milano, je me demande si elle a cru que ce rôle inutile allait l'aider à percer au cinéma ? J'espère pour elle, que sa seule motivation a été l'argent !



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Fri 17/06/2011 18:40

Merci pour ta bonté, j'en avais trouvé une d'image mais pas d'inspiration... Et puisqu'on parle de pardonner, mes plus plates excuses (Fri à genoux devant son PC) mais en effaçant les 5 commentaires spams indésirables que j'avais ce soir, j'ai rippé sur ton commentaire de X-Men qui a du coup disparu :( Sorry !

Chippily 17/06/2011 18:30

Rrroh ! Mais il fallait en trouver quand même, des images ! Voyons ! Bon, t'es quand même pardonné ;-) Mais bien parce que c'est toi, hein !