Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

Dos Au Mur

15 Juillet 2012 , Rédigé par fri91 Publié dans #Pas terrible

dam.jpgQuand tu me dis "Sers toi de tes atouts pour faire diversion", de quoi tu parles ?

Nick Cassidy est un ancien flic qui vient de s'échapper de prison où il purgeait une peine pour un vol qu'il a toujours nié. On le retrouve dans un hôtel de New-York où après avoir pris son déjeuner dans une chambre située dans les derniers étages, il enjambe la fenêtre et se retrouve sur la corniche, d'où il jure qu'il va sauter. Il exige que la négociatrice Lydia Mercer vienne sur les lieux, il ne parlera à personne d'autre. Lorsqu'elle noue le dialogue, elle a du mal à cerner le personnage et son réel but, car il ne semble pas très motivé à se suicider. En effet, il devient l'attraction principale de la grande ville, la plupart des forces de police sont là et tous ignorent que sa présence n'est pas sans lien avec le projet que mène son frère Joey, qui se trouve au sol non loin de lui...

Une bande-annonce assez étrange, qui n'était pas sans rappeler un certain Phone Game de par le fait que la quasi totalité du film se déroule dans un même lieu. L'action se met d'ailleurs en place très rapidement sur cette corniche qui offre une sensation de vide impressionnante, mais c'est dommage que le réalisateur n'en joue pas plus, car avec les plans rapprochés, on finit par en oublier que Nick est perché à des dizaines de mètres de haut et cela perd tout son intérêt ! Le scénario est plutôt bien ficelé sur le papier, car le but de ce faux geste desespéré cache bien des choses que je vais éviter de révéler ici. Cependant à l'écran, les incohérences (les caméras de sécurité...) et les scènes invraisemblables s'echainent faisant perdre toute crédibilité à ce film. Sam Worthington est malgré tout plutôt bon dans ce film, par contre Jamie Bell et Genesis Rodriguez ne sont pas aussi doués mais il faut dire que leurs rôles ne sont pas étoffés. En résumé, ne cherchez rien de nouveau, tout est cousu de fil blanc, on devine la fin rapidement malgré des pseudo-rebondissements, et en plus le réalisateur se permet des facilités qui finissent par faire sourire plus qu'autre chose. Un film qui tente donc de se démarquer par l'originalité de la situation mais qui au final sombre dans tous les rouages du film d'action de base, ce qui fait qu'une fois le visionnage terminé, on n'a pas le sentiment de s'être ennuyé, mais on n'a pas non plus spécialement envie de le revoir...2etoilesb

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article