Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

Chronicle

29 Avril 2012 , Rédigé par fri91 Publié dans #A Voir

chronicle.jpgSérieusement Andrew, t'as pas l'impression d'en faire des caisses parfois ?

A Seattle, 3 lycéens ordinaires qui se connaissent à peine se retrouvent par hasard en contact avec une substance étrange. Du jour au lendemain ils se découvrent des pouvoirs comme la télékinésie et décident de ne dévoiler leur secret à personne. Ils prennent même ça pour un jeu, et s'amusent à faire des blagues aux citoyens de la ville ou encore tester la limite de ces pouvoirs. Si Matt et Steve arrivent à conserver leur vie normale, pour Andrew qui subit la violence d'un père alcoolique et qui est invisible auprès de tout ses camarades, il est plus difficile de ne pas profiter des opportunités qui lui sont maintenant offertes. C'est dans ce contexte que les 3 garçons décident d'établir des règles à respecter, et qu'ils se promettent de rester soudés quoiqu'il arrive, mais ils n'avaient pas envisagé que malgré tout ça, la situation allait déraper...

Je craignais un peu de me retrouver face à un teen-movie quelconque où des adolescents feraient mumuse pendant tout le long avec leurs pouvoirs, mais si cela est vrai pour la 1ère partie du film, ce n'est plus du tout le cas par la suite. En effet, le début est plutôt amusant et léger, même si on est confronté au difficultés familiales d'Andrew qui se réfugie derrière sa caméra pour filmer son quotidien. C'est d'ailleurs la partie que j'ai trouvé la moins intéressante et un peu longue par moment, car on ne comprend pas vraiment le but si ce n'est de filmer une chronique adolescente. Mais l'événement brutal qui se produit au milieu du film change complètement la donne et on bascule alors dans un film beaucoup plus dramatique où la tension monte très vite jusqu'au final qui se veut impressionnant. Je pensais que le choix de filmer caméra à l'épaule était juste pour coller à la mode de nombreux films, mais Josh Trank la maîtrise parfaitement ce qui permet de donner des prises de vues magnifiques et à part une scène ridicule, j'ai réussi à oublier que c'était filmé de cette manière, preuve de sa réussite visuelle. Pour le casting, j'ai surtout retenu le jeu de Dane DeHaan qui sort du lot grâce à un rôle certainement plus complexe que les autres. Pour résumer, le film est un peu long à se mettre en place mais nous dépeint le quotidien et le mal-être de ces ados avec justesse et lorsqu'il passe la vitesse supérieure, c'est alors un vrai spectacle de technique et d'action auquel on assiste. Par contre une suite serait déjà en chantier pour 2013, et là je crains que l'appât du gain soit néfaste pour un film qui se suffit amplement à lui-même.3,5 etoilesb

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article