Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

Asterix aux Jeux Olympiques : Aucune Médaille

7 Septembre 2008 , Rédigé par fri91 Publié dans #Euh c'est un film

Clovis Cornillac, Stéphane Rousseau et Gérard Depardieu.

Nos Gaulois résistent toujours à l'envahisseur, la chasse aux sangliers et aux Romains occupe leurs journées. Pour Alafolix tout n'est pas rose, il est fou amoureux de la Princesse Irina qui devrait être promise à Brutus, le fils de César. Suite à une requête de l'Empereur, c'est finalement le vainqueur des prochaines olympiades qui épousera la Princesse. Aidé d'Asterix et Obelix, Alafolix va tout faire pour les remporter sans utiliser de potion magique...

Dur dur de passer après le succès phénoménal du 2ème opus, mais Langmann pour le coup offre le strict minimum. Un scénario bidn, les 2 héros passent au second plan pour laisser la place à un Benoit Poelvoorde qui devient rapidement agaçant, car il en fait 10 fois trop. Des effets spéciaux mal faits malgré le budget colossal, et un humour assez faible. A la fin, heureusement que Jamel Debbouze revient nous faire sourire...un peu. Chabat a été critiqué pour avoir fait un film dont l'humour ne s'exportait pas en Europe, mais lui a fait 14 millions d'entrées. Vous n'avez pas vu ce 3ème volet, vous n'avez rien raté !



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

FredTarantino 29/12/2009 20:23

Dur de passer après un deuxième volet génial !!! Un scénario bancal, une interprétation des plus douteuses et un humour idiot

Chippily 07/08/2009 00:06

Le second reste en effet pour l'instant le meilleur. Que dire de ce 3ème volet... Le passage de Delon s'offrant un long monologue m'a fait penser à une nécrologie et la fin...on se demande ce qu'elle vient faire là.

Aurore 25/09/2008 12:32

Pffffffff

je me suis endormi....... et sans rire je me suis réellement endormi au ciné ca craint....

nan trop déçu NULLLLLLLLLLLL

anthoy 12/09/2008 11:17

Vraiment pas terrible j'ai du rire une ou deux fois (pour l'apparition de Jamel Debbouze) pendant tout le long du film. Comme tu dis un film à vite oublier.