Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

Arthur et la vengeance de Maltazard : La Mini-Suite

6 Mars 2011 , Rédigé par fri91 Publié dans #Pas terrible

Ron Crawford et Mia Farrow. EuropaCorp Distribution

Pas d'âge pour les jeux de mains...

Après une longue attente, c'est la fin du dixième cycle de lune et Arthur se réjouit déjà de pouvoir enfin retourner dans le monde des Minimoys, et surtout retrouver la belle Sélénia. Malheureusement, son père décide de partir de la maison de sa grand-mère avec une journée d'avance, les retrouvailles semblent compromises. Mais lorsqu'une araignée dépose un message de détresse inscrit sur un grain de riz dans la main d'Arthur, il va tout mettre en oeuvre pour aller secourir sa princesse. Après de nombreuses péripéties, il arrive au village des Minimoys où on lui fait rapidement comprendre qu'aucun message n'a été envoyé et que Sélénia se porte très bien. Le temps qu'il comprenne qu'on lui a tendu un piège, il est déjà trop tard et derrière tout ça on retrouve son ennemi Maltazard qui avait juré de se venger...

Alors que j'avais été agréablement surpris par le 1er volet, cette suite est à l'inverse très décévante! Déjà sur une aussi courte durée (1h20), Arthur n'intègre le monde des Minimoys qu'au bout de 40 minutes donc ça reste très long de le voir galérer à y entrer. On savait qu'il allait réussir donc je n'en ai toujours pas compris l'intérêt. Pour combler ce vide, on nous colle les parents du héros qui le cherche un peu partout et les acteurs sont relativement mauvais dans leurs rôles. Une fois dans le vif du sujet, il rencontre tous les protagonistes du 1er film au fur et à mesure mais sans réellement avoir une histoire qui les relie entre eux, ça fait un peu album souvenir. Pour le scénario c'est donc un échec cuisant, et pour couronner le tout, alors que l'histoire commence à prendre un tournant intéressant, on à droit à un beau "A suivre..." sur écran noir ! L'animation reste cependant soignée et les décors toujours aussi beaux et colorés. Concernant le doublage il est toujours de qualité, mais les personnages qui parlent de + en + comme des banlieusards de cité deviennent vite lassants. En résumé, on assiste à un film de transition vers le 3ème opus mais qui aurait tout aussi bien pu être intégré au final en une vingtaine de minutes. Tout le monde m'a dis du bien du dernier, donc je ne resterais pas sur l'avis négatif de celui-ci sur lequel vous pouvez faire l'impasse sans problème...



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article