Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

Abraham Lincoln : Chasseur de Vampires

25 Mai 2013 , Rédigé par fri91 Publié dans #Euh c'est un film

alcdv.jpg

Au moins sur le tournage, le figurant se fend la gueule... à coups de hache !

Abraham Lincoln est certes un homme politique qui a marqué son époque lorsqu'il s'est retrouvé Président des Etats-Unis, mais la vie qu'il a mené auparavant contient des zones d'ombres des plus étonnantes. En effet, lorsqu'il découvre que des vampires sont prêt à anéantir l'humanité, il se met en tête de les combattre ayant lui même perdu sa mère à cause de ces êtres assoifés de sang. Après de nombreuses semaines d'entraînement où il apprend notamment le maniement de la hache avec l'aide de son ami Henry, le combat peut commencer...

Je dois dire tout de suite que je n'étais pas emballé par ce scénario qui, sur le papier, ressemblait plus à une vaste blague qu'à un projet de film. Pourtant le réalisateur Timur Bekmambetov (à vos souhaits!) s'est bien mis en tête de mettre en scène cette histoire improbable d'un Président qui aurait combattu les vampires avant d'être mondialement connu. Alors sur le principe je me dis que cela aurait pû être fun s'il avait tourné ça en comédie, mais c'est bien le pire, il se prend totalement au sérieux et espère nous embarquer dans son délire. Cela ne prend donc pas pour l'histoire, et les scènes d'action ne sauvent guère le film tant elles sont improbables à l'image de la scène finale se déroulant sur un train en marche où les humains semblent bien plus agiles que les vampires ! Les morts ne sont pas spectaculaires mais sont bizarrement agrémentées de beaucoup de sang comme pour les rendre un minimum intéressantes et malgré ça, le traitement de l'image est très mauvais à cause des excès d'effets numériques non maîtrisés. Rajoutez à cela un casting des plus moyens avec Benjamin Walker qui a le charisme d'un poulpe dans le rôle titre et une Mary Elizabeth Winstead qui semble se demander ce qu'elle fait au milieu de ce carnage, le tout saupoudré d'un humour totalement absent, et vous obtenez un superbe raté cinématographique.

En résumé: Pas grand chose à rajouter... J'étais sceptique à la base, mais je ne m'attendais pas à un film aussi ennuyant pour autant. Le scénario part dans tous les sens pour mener à un final des plus basiques et alors que j'attendais du second degré avec un titre pareil, l'humour est complètement absent. Ne perdez pas 1h45 de votre temps avec ce film.

1 étoileb

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article