Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

007 Spectre

9 Mai 2016 , Rédigé par fri91 Publié dans #A Voir

007 Spectre

Merci, mais vous le savez que je vais la détruire celle-ci aussi ?

007 Spectre

Après les événements tragiques survenus à Skyfall, c’est à Mexico City que l’on retrouve un James Bond bien plus en forme que la dernière fois, prêt à en découdre avec un mafieux. De retour à Londres, le MI6 lui injecte un traceur pour ne plus être dans le flou quand il part dans des missions solitaires comme celle-ci. De plus, le programme 00 est menacé par un certain « C » qui pense que l’avenir de l’espionnage se trouve dans les renseignements et la technologie moderne. Lorsqu’un démon du passé le met sur la voie d’une mystérieuse organisation, Bond n’a d’autre choix que de faire cavalier seul et solliciter l’aide discrète de son collègue Q

Peu de temps après la sortie de Skyfall qui avait explosé tous les records de la saga, Sam Mendès avait dit qu’il ne retournerait pas derrière la caméra pour la suite des aventures bondiennes. Passer après lui aurait été source de critiques faciles pour le nouveau réalisateur si ce Spectre était amené à être moins bon que son prédécesseur, et c’est le cas, donc c’est plutôt une bonne chose que ce soit lui qui ait remis le couvert. Pourtant le début qui est un long plan séquence au Mexique laisse présager une bonne réalisation, et cette impression se poursuit d’ailleurs avec une scène complètement folle à bord d’un hélicoptère. Pour faire simple, la 1ère heure se regarde vraiment facilement et on ne voit pas le temps passer, ça se gâte par la suite, mais la faute incombe à un scénario qui semble bâclé. Les problèmes de piratage de SONY, n’y étant sans doute pas pour rien… Si bien qu’on se retrouve avec un Christoph Waltz, d’habitude excellent, qui essaie de donner de la consistance à un méchant qui en manque cruellement et mis à part une nouvelle histoire de vengeance, je n’ai pas compris ses desseins. Après, il y a une sensation étrange avec ce film qui aurait été parfaitement compréhensible s’il avait été assuré que ce soit le dernier de Daniel Craig. En effet, il y a tellement de références/de spoilers sur les films dans lesquels il tient le rôle principal qu’il m’est apparu un peu comme un jubilé pour l’acteur. A ses côtés, si Moneypenny est mise sur la touche, c’est pour donner plus de place à son acolyte Q et donc à Ben Wishaw qui gagne en présence à l’écran et dont l’humour est le bienvenu. Le bémol du casting est pour moi Dave Bautista qui interprète un homme de main qui aurait pu être vraiment impressionnant, il l’est dans sa 1ère scène d’ailleurs, mais qui se contente d’être par la suite un tueur bourrin pas très malin.

En résumé : Dur dur de réitérer l’exploit de Skyfall qui était pour moi une vraie réussite, et surtout de ne pas souffrir de l’effet de comparaison. Le piratage qui a forcé SONY à réécrire toute la fin de son film se voit, la seconde moitié apparaissant beaucoup plus brouillon et bâclée. Mais dans sa globalité, le côté film d’action divertissant est totalement réussi, c’est simplement dommage que le travail sur les personnages semble avoir été oublié tant ils paraissent fades pour la plupart. Les fans de la saga, et plus particulièrement des films avec Craig seront ravis.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article