Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ciné-Fri 2

Pompei

27 Juillet 2014 , Rédigé par fri91 Publié dans #Euh c'est un film

Pompei

N'y vas pas stp, faisons comme notre brushing... Foutons le camp !

Pompei

En l'an 79, la ville prospère de Pompei va être le théâtre d'une énorme catastrophe naturelle que personne n'a vu venir. C'est dans ce contexte que Milo, l'esclave d'un marchand reconnu, compte bien racheter sa liberté. Mais après avoir été trahi, sa seule solution pour arriver à ses fins, va être de se battre en tant que gladiateur. Il n'avait pas prévu que le Sénateur Corvus allait lui mettre des bâtons dans les roues, car ce dernier compte bien épouser Cassia pour laquelle Milo a également eu un coup de coeur. Pendant ce temps, une étrange fumée noire apparaît au dessus du Vésuve, mais personne ne semble y prêter attention...

Autant le dire tout de suite, Paul W.S Anderson a une filmographie assez mauvaise médiocre, mais bon quand on a un pass illimité et qu'on voit la bande annonce d'un film catastrophe, on se dit qu'au moins on verra des effets spéciaux sympas sur grand écran... Quelle redoutable erreur ! Le péplum qui était déjà un genre en perdition ces dernières années, ne sera pas remis au goût du jour avec ce film. On se retrouve avec un scénario qui est une sorte de copier/coller de celui de Gladiator, mais il faut imaginer prendre tous les bons ingrédients de ce dernier et trouver le moyen de n'en garder que du mauvais. Le triangle amoureux mièvre et sans aucune crédibilité dure dure et dure encore, on regarde sa montre, voit le temps défiler, on se rend compte qu'il ne reste que 30 minutes de film et toujours pas le moindre petit pet d'éruption volcanique ! Les personnages sont tous d’énormes clichés, nous avons donc l'esclave invincible car l'amour, c'est bien connu, transforme tout le monde en redoutable gladiateur..., l'ami de fortune qui finira par crever, la nana qui fait sa rebelle et tombe amoureuse du héros en 3 secondes, et le méchant sénateur au visage fermé qui veut le pouvoir, la jolie fille et tuer le héros. Si je peux concevoir que Kit Harington ait voulu tenter sa chance dans un blockbuster douteux pour se détacher de son rôle dans la série GoT, je ne comprends toujours pas ce que Carrie-Anne Moss et Kiefer Sutherland ont été faire dans ce navet ! Comme quoi, on peut avoir de très bons acteurs, quand on ne sait pas les diriger, le résultat est complètement raté. Avec tout ça, comme dans le film, j'ai failli oublier de vous parler de l'éruption volcanique : Ben..;euh... elle dure 20 minutes, pas grand chose à se mettre sous la dent, on retiendra la scène du bateau qui fait office de bouchon face à un raz-de-marée, en se bloquant sous une arche (si, si je vous assure), et une pluie de météorite insipide...

En résumé : Quelle idée de m'être laissé tenter par ce film qui, 6 mois après, reste le champion des navets que j'ai vu pour 2014 à aujourd'hui ! Des acteurs en roue libre qui débitent des dialogues ridicules et trouvent le moyen de mal les débiter, des effets spéciaux trop peu et mal utilisés et surtout une histoire ennuyante et tellement prévisible qu'on se contrefout de ce qui se passe. En gros, ne l'achetez pas, ne le téléchargez même pas, sérieusement je vous rends service en vous disant ça ^^

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article